Vers une renaissance du luxe

Peu de temps après avoir dépassé les dernières maisons de Nicolosi, nous avions cependant rencontré un premier fleuve de lave refroidie.Où est la loyauté ?Pour paraphraser Christian Navlet, la vraie richesse est dans l’usage que l’on fait des choses, plus que dans leur possession.Ma perception est donc fonction de ces mouvements moléculaires, elle en dépend.La communication est pourtant omniprésente.Il en serait résulté des formes vivantes sans analogie avec celles que nous connaissons, dont l’anatomie eût été autre, la physiologie autre.Dans la seconde, au contraire, ces lésions intéresseraient notre action naissante ou possible, mais notre action seulement.Il n’y a d’ailleurs pas besoin de présupposé moral pour créer du populisme en littérature.Par exemple, la surexposition imposée aux emprunts d’États européens semble ignorer le risque souverain que nous connaissons aujourd’hui.Pourtant, l’enjeu n’est pas la nécessité de le retirer, ou le reformuler.O patrie !D’abord, il y a la clarté du propos, sans jargon.Où est l’égalité républicaine ?

Share This:

One thought on “Vers une renaissance du luxe

  1. Pingback: Les Etats assimilés à des collectivités locales | Global Market For Industry

Comments are closed.