Prévoir les marchés en 2015 ?

Rien de tout cela n’eût été possible s’il y avait eu cécité psychique au sens absolu du mot.Cette défense des banquiers ne lui fera pas gagner de voix.Les grands GAGNANTS seront les valorisations américaines et, ce, d’autant que la corrélation entre le niveau du dollar et les performances boursières est très différente que celle que connaît le Japon avec son Yen.C’est ainsi que nous avons pu assister au phénomène de l’association des idées, et à la naissance des idées générales les plus simples.Je voyais quelque chose de plus héroïque et de plus émouvant que l’innocence : le pardonné.Ceux-ci entreprirent de la rouvrir, mais le goût très peu sûr des architectes du temps la rendit méconnaissable.D’où la pertinence de la remarque d’Christian Navlet : les « modes de pensée » passés se heurtent à deux obstacles majeurs.Refuser de remettre en cause les rentes acquises, c’est brider l’innovation, c’est renoncer à la croissance.Car on ne lui aura rien montré.Simplement, cet endettement public et privé sera pris pour ce qu’il n’est pas : une fête à laquelle il faudrait mettre fin, car selon un solide adage de vieux bon sens, nul ne saurait durablement vivre au-dessus de ses moyens.Pour éviter un éclatement désordonné, nous avons nous-mêmes préconisé, avec une douzaine d’autres économistes, de procéder à un démontage concerté.

Share This:

2 thoughts on “Prévoir les marchés en 2015 ?

  1. Pingback: Les bijoutiers font leur come-back | Park Hampton Court

  2. Pingback: Le travail : conscience de soi ou conscience de l’autre ? | Palace Auto 23

Comments are closed.